Les bienfaits de la détox digitale

Les bienfaits de la détox digitale- Claire Andreewitch

Les bienfaits de la détox digitale

Les bienfaits de la détox digitale

Faire des détox digitales de temps en temps, cela fait maintenant intégralement parti de ma pratique « anti-stress » et revitalisation générale. Et qui dit apaisement du système nerveux dit gain en énergie, stabilité émotionnelle, équilibre hormonal, une meilleure digestion – oui une plus grande vitalité globalement, car tous les systèmes du le corps dépend de la bonne santé du système nerveux.

A l’approche des jours les plus sombres de l’année, notre énergie est en baisse et émotionnellement nous sommes plus naturellement sujets aux petits coups de blues. Il est particulièrement important de préserver notre énergie et santé nerveuse pendant l’hiver et pour cette raison là – je vous parle aujourd’hui de cette pratique très efficace et (en théorie !) très facile à mettre en place

Vous êtes-vous déjà demandé comment vous avez pu vivre sans smartphone, tablette et/ou ordinateur portable ?  Je me demande parfois comment je faisant avant… Ces appareils nous ont donnés la liberté de travailler où et quand nous voulons, de communiquer avec les gens partout dans le monde comme s’ils étaient tout près de nous.  Ils informent et divertissent, ils font baby-sitters pour nos enfants, ils nous réveillent le matin et nous rappellent les rendez-vous chez le médecin.  Et, heureusement, ils nous rappellent même que c’est l’anniversaire de notre meilleur ami….  En un mot, ces appareils sont devenus le centre de notre monde.  Il faut avouer que le fait de rester « connectés » apporte des énormes avantages.

Mais même si cette technologie intelligente offre une myriade d’avantages dans la vie de tous les jours, comme avec beaucoup de choses, il y a aussi un coté plus « sombre ».  On s’inquiète de plus en plus des inconvénients et dangers potentiels : Le fait que nous soyons devenus si branchés nous pousse simultanément à nous déconnecter d’une autre façon. Par exemple de nos proches et essentiellement, de nous -mêmes.

Les inconvénients de la dépendance digitale

  • Mémoire : De plus en plus, les études indiquent que le fait de rester connecté autant tous les jours, est en fait en train de reprogrammer notre cerveau et nos capacités cognitives, comme notamment le mémoire, sont en train de se détériorer.
  • Concentration : À quand remonte la dernière fois que vous avez pu accomplir une tâche nécessitant une concentration moyenne sans céder à l’envie de vérifier votre téléphone ?  Un petit test. . . Sans mettre votre téléphone en mode avion, placez votre smartphone à un mètre de l’endroit où vous travaillez.  Réglez une minuterie (sur votre téléphone, haha) pendant cinq minutes et comptez combien de fois vous avez pensé à regarder ou à prendre votre téléphone.  Au fur et à mesure que notre dépendance à cette technologie augmente, notre capacité de soutenir une pensée prolongée s’effondre.
  • Anxiété et dépression : Avez-vous déjà vécu une mauvaise journée et au milieu de celle-ci, décidez-vous de vous distraire en faisant défiler Instagram ?  Il y a fort à parier que lorsque vous avez terminé, vous vous sentiez plus mal que lorsque vous avez commencé !  Des études montrent que le défilement dans les médias sociaux diminue notre sensation de bonheur et sérénité intérieur, en grande partie à cause du phénomène de « comparaison et de désespoir », en plus de contribuer à des sentiments de solitude et d’anxiété générale.
  • Maux physiques : Plus nous utilisons d’appareils (et restons assises au même temps !), plus la liste des maux physiques s’allonge. Certaines des préoccupations les plus courantes sont les suivantes : douleurs au cou et aux poignets, “texting thumb” (douleurs liées aux mouvements répétitifs), mauvaise posture (des études montrent que nous commençons à perdre la courbe naturelle de notre colonne vertébrale !), fatigue oculaire, maux de tête, baisse du niveau d’activité physique, mauvais sommeil, et la liste continue…

 

Relevez le défi avec moi et gagner en bien-être !

Dans quelques semaines on sera en début de 2020 et on imagine toujours les bonnes résolutions pour la nouvelle année.  Une très bonne résolution qui peut littéralement changer votre vie et vitalité au quotidien pourrais être la suivante :

Engagez-vous à rééquilibrer votre vie en vous débranchant (et ainsi vous reconnecter à vos besoins innés !), et à célébrer le pouvoir et les délices de ce simple geste.

Voici comment nous pouvons améliorer notre qualité de vie grâce à la détox digitale:

Les bienfaits de la détox digitale

https://unsplash.com/photos/2zDw14yCYqk

  • Des interactions sociales améliorées : Vous le voyez tous les jours dans les transports publics, dans les restaurants, même en marchant dans la rue, les gens interagissent plus avec leur téléphone qu’avec d’autres êtres humains.  Au lieu de regarder votre écran, prenez un moment pour voir les gens autour de vous.  Commencer de nouvelles conversations sur votre trajet au bureau, créez des liens plus profonds avec vos proches, souriez et riez un peu plus.  En un rien de temps, vous vous sentirez plus heureux et plus connecté. La connexion est en réalité l’énergie qui nous apporte le plus de sens et d’épanouissement dans la vie, alors cultivons-la plus. A tous les niveaux.
  • Plus de temps de qualité : Imaginez tout ce que vous pourriez faire avec ces 45 minutes de défilement sans but… (du temps mort totalement gâchis). Les possibilités et les récompenses sont infinies – prenez un bain revitalisant infusé d’huiles essentielles, lisez un livre à votre enfant, sortez dans la nature et régénérez les cellules, plongez-vous dans le livre que vous rêvez de lire depuis 6 mois, faites une activité physique et boostez votre longévité. Les alternatives plus « nourrissantes » ne manquant pas. Saisissez ces moments et remplissez-les de activités qui vous apportent de la vrai JOIE !
  • Un sommeil de qualité : Le sommeil s’améliore souvent rapidement lorsque vous évitez la lumière bleue provenant de vos écrans le soir.  Rien de plus stimulant pour le système nerveux que de regarder les écrans. En vous déconnectant le soir (au moins 60 minutes avant d’aller vous coucher) et la nuit bien sûr (ne regardez surtout pas votre téléphone si vous faites une insomnie), votre corps vous remerciera de retrouver son rythme naturel (notre rythme circadien) et de rétablir la sécrétion adéquate de mélatonine / sérotonie. Zzzzz
  • Plus de focus et sérénité d’esprit : Tout comme le reste de votre corps, votre cerveau a besoin de repos pour bien fonctionner. Quelle meilleure façon de donner à votre cerveau une pause de la surcharge d’informations et des pings et bips incessants que d’éteindre vos appareils ? Ainsi vous devenez toute de suite plus efficace et performant dans toutes vos activités au bureau et ailleurs, et on gagne du temps et de l’énergie nerveux et physique.
  • Des chemins et structures neurologiques plus forts et plus sains : Réfléchissez davantage et réfléchissez en profondeur… Votre cerveau et votre créativité va mieux fonctionner sans les stimuli incessants des appareils. Faites plus de pauses digitales, laissez le cerveau au repos et vous accèderez à votre pleine capacité créative et trouverez bientôt cette idée de génie pour votre prochain projet….

Une étude de FastCompany.com a révélé qu’après seulement 24 heures de déconnexion, les gens avaient une meilleure posture, se sentaient plus optimistes, des relations plus profondes, et un sommeil plus profond !

 

Par où commencer pour pratiques la détox digitale ?  C’est aussi simple que 1, 2, 3…

  1. Identifier les moments clés : Déterminez les moments de la journée où vous êtes le plus susceptible à rester scotché sur votre smartphone, ex. au réveil, en fin d’après-midi, avant de vous coucher, etc. Pour moi, le défilement irréfléchi se produit souvent lorsque mon cerveau commence à fatiguer et a besoin d’une pause de la tâche à accomplir. Après il serait bien sur important de déterminer le geste plus « nourrissant » qui pourrait remplacer le geste smartphone. Par exemple dans mon cas ci-dessus, je constate donc que j’attrape le téléphone quand le cerveau est fatigué : regarder le téléphone va seulement aggraver cette fatigue intellectuelle/ nerveux, mais prendre une petite pause pour écouter une méditation guidée, prendre un thé, m’allonger 10 minutes etc. seraient des exemples des gestes qui m’aideront à regagner en énergie.
  2. Commencez doucement et simplement : La détox digitale sera différente pour tout le monde, que ce soit pour quelques heures après le travail ou pour un weekend entier. La clé, c’est de commencer lentement et de faire en sorte que cela devienne une partie naturelle de votre routine quotidienne. Le plus simple au début c’est d’installer des moment fixes « sans » ou « avec » votre smartphone. Par exemple : « Le matin est réservé pour un réveil en douceur et je ne regarde jamais le téléphone avant d’avoir pris mon petit déjeuner. »  Ou alors : « le soir à partir de 20h est réservé pour ma famille et moi. Je mets le téléphone dans une autre pièce et ne le regarde pas avant le lendemain matin. » Au début, faites ce qui vous parait le plus faisable et ce qui vous correspond le plus selon votre agenda. Step by step.
  3. Apporter de la joie : Assurez-vous de profiter de ce précieux temps libéré par l’absence d’écrans, en ajoutant à la place plus d’activités qui vous apportent bien-être et joie. Comme je disais sous point nr 1, il faut trouver le geste qui « remplace » et qui vous fait plaisir. Si vous avez juste l’impressions de vous priver de quelque chose cela ne marcherait pas. Mais comme avec toute addiction – car oui on sait aujourd’hui qu’il s’agit bel et bien d’une addiction (!) – il faut souvent avoir un peu de patience au début le temps de reconditionner le cerveau a naturellement tendre vers des nouvelles habitudes. Donnez-vous la chance de passer ce petit cap au début, vous ne le regretterez pas !

 

Et mon expérience personnelle dans tout ça ?

L’été dernier par exemple, j’ai mis mon téléphone en off pendant 1 semaine, et je peux vous dire que je me sentais presque comme une nouvelle femme 😉 Bien sûr cela n’est pas faisable très régulièrement, mais j’essaie au moins de régulièrement faire des dimanches et des soirées de détox digitale pour préserver au mieux mon système nerveux. Ce n’est pas évidant quand en plus le iPhone est votre outil de travail, mais avec chaque pause je ressens les bienfaits, alors j’ai décidé de continuer la pratique…

https://www.fastcompany.com/3049138/what-really-happens-to-your-brain-and-body-during-a-digital-detox

https://www.thespinejournalonline.com/article/S1529-9430(17)30096-7/abstract

 

 

Ces articles pourraient vous intéresser :
Aucun commentaire n'a été publié

Poster un commentaire :

css.php