Équilibrer la flore intestinale

Équilibrer la flore intestinale - Claire Andreewitch

Équilibrer la flore intestinale

  C’est ici que la santé et la beauté de notre peau commence ! La microbiote (la flore intestinale) est la source de tout déséquilibre de l’organisme et de la peau. Chouchouter et équilibrer la flore intestinale c’est une étape incontournable si on veut venir à bout avec n’importe lequel problématique de santé – ou simplement booster son énergie et vitalité globale.

Il y a 3 000 ans, Hippocrate disait que « …toute maladie commence dans l’intestin ». Et il avait bien raison…

Mais, qu’est-ce que le microbiote exactement ?  

Le microbiote est un ensemble de micro-organismes qui logent au niveau des intestins, composé de milliards de bactéries :

  • Les bactéries saprophytes, les « bonnes » bactéries : nettoient, réparent et aident à maintenir la santé de l’intestin. Elles aident à digérer correctement les aliments et à absorber les nutriments.
  • Les bactéries pathogènes, les « mauvaises » bactéries : bien qu’elles soient appelées mauvaises, elles sont aussi importantes (en bonne proportion) pour maintenir l’équilibre du microbiote et renforcer le système immunitaire. Ce n’est qu’en cas de excès qu’elles peuvent devenir néfastes et provoquer des pathologies diverses.

Ces bactéries travaillent en synergie pour entretenir la bonne santé générale, et constituent une barrière de protection contre des agents extérieurs et empêchent leur colonisation. Si l’équilibre est perturbé, les bactéries pathogènes prennent le dessus et sont susceptibles d’entrainer différents maladies et symptômes intérieur et extérieur.

Nous vivons aujourd’hui dans un monde qui affaiblie et même tue de manière trop importante, nos « bonnes » bactéries, ce qui favorise la prolifération des « mauvaises » bactéries : le déséquilibre dans notre intestin est vite installé avec un mauvais mode de vie (un mode de vie non-biologique).

Dans notre flore intestinale se trouve environ 70% de nos cellules immunitaires ainsi que de nombreuses hormones indispensables pour la régulation globale du corps (santé nerveuse, niveau d’énergie, gestion de stress, santé de la peau, etc.)!

Quand le microbiote est en déséquilibre, cela peut souvent commencer par se manifester via des problèmes digestifs (ballonnements, gaz, crampes, douleurs ) mais peut aussi ensuite être la cause des  troubles et pathologies diverses comme :

  • L’anxiété
  • La fatigue chronique
  • Maladies auto-immunes (l’arthrite rhumatoïde, sclérose en plaques, lupus, diabète de type 1 etc)- Sensibilités alimentaires et allergies
  • Déséquilibre hormonal
  • Problèmes cutanés (acné, psoriasis, eczéma etc.)
  • Un dérèglement immunitaire

et encore !

Comment rétablir l’équilibre du microbiote intestinal ? 

Pour rétablir la flore, il est important de penser à̀ l’alimentation de tous les jours et de privilégier les bons aliments qui vont pouvoir nourrir les bonnes bactéries et ainsi lutter contre les « mauvaises ». Tout comme les mauvais aliments contribuent au déséquilibre de la flore, les bons aliments vont favoriser son équilibre. La bonne combinaison de pré- et probiotiques est important pour la santé intestinale. Pour un effet optimal de rééquilibrage de la flore, on associe les deux dans son alimentation au quotidien.

Pré biotiques vs probiotiques :

Les pré́ biotiques sont des aliments qui vont favoriser la croissance ou l’activité́ des bonnes bactéries dans l’intestin en les nourrissant.

  • L’artichaut
  • Le poireau
  • L’ail
  • L’oignon
  • L’asperge
  • La banane
  • L’endive
  • Le miel (brut et bio)

Les probiotiques sont des bonnes bactéries “vivantes”, que l’on peut trouver dans certains produits alimentaires :par exemple :

  • Légumes et jus lacto-fermentés
  • La choucroute
  • Le miso (soja fermenté, essayez de le boire par exemple, avant le repas ou comme en-cas !)
  • Le kimchi (légume fermenté que vous trouverez de plus en plus au supermarché́, rayon frais ou sur les marchés asiatiques)
  • Le kombucha (une boisson pétillante et rafraichissante faite à̀ partir de thé fermenté. Vous le trouverez dans les boutiques bio, cela sera votre nouvelle alternative healthy aux sodas)
  • Les micro-algues type spiruline et la chlorelle qui ont pour propriétés de favoriser la présence des bifidobactéries et des lactobacilles dans le système digestif.
  • Le Vinaigre de cidre de pomme (version brute, non filtrée et non pasteurisée que j’ajoute dans mes vinaigrettes)

Pour aller plus loin si besoin, vous avez des protocoles précis à suivre et il faut bien s’y tenir pendant environ 3 mois pour laisser une chance à l’intestin de régénérer.  Voici comment cela pourrait se dérouler :

 

 Protocole pour régénérer l’intestin et équilibrer la flore, en 5 étapes :

  1. Éliminer tous les irritants de l’intestin qui empêchent un environnement favorable à la vie de nos « bonnes » bactéries.
  • L’alcool, la caféine, les aliments transformés, les additifs alimentaires
  • Les aliments inflammatoires : le gluten, les produits laitiers, la viande, le sucre (surtout raffiné), le maïs, le soja et les œufs
  • Les aliments qui provoquent des sensibilités. Prenez quelques jours pour faire une liste des aliments qui vous cause des sensibilités ou que vous digérez mal. Certains que vous connaissez peut-être déjà et d’autres qui ne sont peut-être pas aussi apparents : restez à l’écoute !
  • Les médicaments sur ordonnance susceptibles de provoquer des maux digestifs (sauf tout traitement en cours indispensable bien évidemment – discutez-en avec votre médecin.
  • Infections de parasites, bactéries ou des levures dans l’intestin (faites un test en laboratoire)

 

  1. Augmenter l’acidité de l’estomac, la bile et les enzymes digestives.
  • Une cuillère à soupe ou deux, de légumes fermentés aide à augmenter l’acidité de l’estomac juste avant le repas.
  • Évitez de boire pendant vos repas car cela empêche la production d’acide gastrique et ralentit la digestion. Si vous souhaitez boire une boisson avec votre repas, buvez de l’eau tiède, jamais froide.
  • Boire une infusion de pissenlit pour augmenter la production de HCL (stimule le pancréas et l’intestin grêle à produire les enzymes digestives et la bile)
  • N’oubliez pas les aliments amers (légumes vert foncé par ex), ils aident à stimuler l’acidité de l’estomac et à produire des enzymes digestives.
  • Bien mâcher votre nourriture. Votre salive est pleine d’enzymes digestifs… utilisez-les ! Plus la nourriture se décompose dans votre bouche, moins votre intestin a à travailler. C’est important de ne pas rater des étapes digestives, cela ne se rattrape pas après….

 

  1. La réintroduction. Il est maintenant temps de rétablissent la flore intestinale avec les bons aliments…
  • Les produits fermentés sont précieux pour la flore, je préfère les légumes lacto fermentés mais certains pourront aussi prendre des petites portions du kéfir (de fruit), tempeh (tofu fermenté), un peu de pain au levain complet et bio.
  • Le pollen frais de ciste est extra pour rééquilibrer la flore et prendre soin de la bonne digestion et le transit. Personnellement j’en prends régulièrement en cure toute au long de l’année. C’est un pré et probiotique naturel.
  • L’aloe vera– une plante extraordinaire qui aide à nettoyer le tract intestinal et à réparer les parois. Je recommande d’en prendre avant les compléments probiotiques. Mais cette plante se marie parfaitement avec les aliments naturellement probiotiques comme le pollen frais, les aliments fermentés etc. Je recommande l’aloe vera de chez forever living
  • Une cure de compléments probiotiques. Même s’ils ne peuvent en aucun cas « guérir » une flore intestinale fortement perturbée, ils peuvent rendre service à̀ une flore transitoirement malmenée et aider lors d’un rééquilibrage général (alimentaire, hygiène de vie). L’idéal est d’en prendre par cure une fois l’intestin un peu assaini et de les avaler à jeun. Leur qualité́ est bien sûr essentielle : j’utilise souvent la marque Biophenix coloforce, il y a aussi chez Le stum par ex.

 

  1. Renforcer le microbiote, en créant un environnement sain pour que vos bactéries puissent se développer.
  • Inclure des pré biotiques (ail, oignons, bananes, asperges, etc.) qui aideront à nourrir les bactéries, tout comme nous, elles ont besoin de nourriture pour se développer.
  • Aliments riches en vitamines A, C, D et E (huile de germe de blé, graines de tournesol, orange, fraises, les petits poissons gras, etc.).
  • Manger des aliments riches en L-glutamine, un acide aminé qui aidera à réparer et à restaurer la muqueuse de votre intestin (poulet, poisons, haricots, les feuilles vertes (épinards, chou frisé), etc.). Vous pouvez aussi en prendre en forme de complément ce qui est souvent inclus par cure pour lutter contre la permeabilité intestinale. Quelques marques que je recommande : D-Lab, Energetica Natura.

 

  1. Maintenir une microbiote en équilibrer tout en mangeant des pré biotiques et probiotiques et en privilégient une alimentation naturelle et équilibrée, mais aussi adopter une alimentation en pleine conscience et une hygiène de vie plus saine dans la durée.

La digestion est infiniment importante pour la bonne santé de tous les jours. Malheureusement beaucoup de gens aujourd’hui mangent trop vite, sur le pouce, devant l’ordinateur, dans le métro, et on sait aujourd’hui que stress + nourriture = indigestion.
Le stress empêche le système digestif de bien fonctionner et inhibe de nombreuses fonctions de notre corps. En cas de stress nous sommes crispés, les muscles sont tendus, et la circulation du sang est moins fluide. Le corps se prépare en réalité́ à l’action et ne peut être concentrée sur la digestion simultanément. Manger dans la détente est alors une clé́ pour favoriser la bonne digestion. Evitez de manger quand vous êtes contrarié ou triste (stress émotionnel), mais préférez-vous distraire et faire autre chose le temps de vous calmer (respirer, méditer, sortir faire un tour en plein air), et dégustez votre repas plus tard.

Au-delà du stress digestif, trouvez des techniques pour la gestion du stress au quotidien (facteur clé pour la santé intestinale) ! Vous trouverez de nombreuses techniques proposées sur mon site, par exemple sur la méditation, la respiration apaisée, le yoga, des rituels de beauté apaisants (et encore plus bien sûr dans mon livre Révélez votre Glow ou je vous donne de nombreuses recettes vitalité et anti-stress). Trouvez ce qui vous correspond, et mettez cela en pratique de manière régulière. Il vaut mieux en faire un peu tous les jours que faire une longue séance de temps en temps.

Ensuite il est évidemment important de veiller à dormir suffisamment et de bouger son corps – ces gestes font naturellement partis d’une bonne hygiène de vie et nous aident à réguler et maintenir la santé intestinale sur le long terme.

Comme vous pouvez le constater, il y a un peu de boulot à mettre en place pour régénérer l’intestin et équilibrer la flore, mais cela vaut clairement tous les efforts… rétablir la santé intestinale sera sans hésitation le travail le plus important pour gagner en vitalité et beauté globale. C’est le geste par lequel commencer pour vibrer plus fort et rayonner tous les jours !

Prenez soin de vous

Love C

8 commentaire(s)
  • Laura
    Publié à 14:22h, 08 mai Répondre

    Bonjour Claire,

    Je vois que le soja n’est pas recommandé.
    Par quoi recommanderais-tu de remplacer le yaourt de soja du petit déjeuner par exemple ? Généralement je fais 2 cuillères à soupe de yaourt de soja avec huile de graine de lin, graine de lin, noix de coco, …
    Que penses tu du tofu et tofu soyeux dans les desserts ?
    Merci de ton retour ?

    • Claire
      Publié à 10:51h, 09 mai Répondre

      Bonjour,

      C’est surtout pas recommandé si NON bio et en trop grande quantité… et préférer la version fermenté (tofu fermenté ou tempeh ou miso par ex). Il ya des yaourts a base d’amande/ coco/ chanvre aujourd’hui pour alterner. C’est bien comme mélange mais il faut moudre les graines de lin sinon pas interessant. Et le tofu soyeux dans les desserts c’est une bonne option avec modération et TOUJOURS bio. belle journée !

  • Stéphanie
    Publié à 16:14h, 01 mai Répondre

    Bonjour Claire et merci pour tous ces conseils ! J’adore ton livre et tes posts et essaie d’introduire progressivement certaines de tes routines :-). Je vais me lancer dans une petite cure à l’aloe vera. On m’a conseillé (comme toi également) de compléter avec une cure de probiotique. Je comptais donc prendre, en même temps que l’aloe, du pollen frais. Est-ce suffisant ou penses-tu bien de compléter (en plus) avec d’autres probiotiques (comme biophenix que tu recommandes) ?
    Merci encore pour tous tes conseils et ta personnalité inspirante 🙂

    • Claire
      Publié à 16:19h, 06 mai Répondre

      Bonjour Stéphanie

      Merci beaucoup pour ton message ! Avec plaisir pour le partage 🙂
      Alors c’est selon vos besoins, cela sera plus profond comme cure avec une cure de probiotiques pure mais cela n’empêche pas de prendre le pollen au même temps 🙂
      bien à toi

  • Nadia
    Publié à 10:12h, 29 avril Répondre

    Bonjour claire,
    Super article,
    J’ai des problèmes d’intestin ( constipation/ ballonnement) et aussi des rougeurs sur les joues depuis ma dernière grossesse.
    Je vais essayer de suivre vos recommandations pour rétablir ma flore intestinale.
    Merci encore pour la douceur que tu dégages

    • Claire
      Publié à 11:57h, 29 avril Répondre

      Bonjour Nadia,

      Merci ! Bon courage à vous, il faut avancer avec patience 🙂
      Belle journée

    • Meyssoon
      Publié à 13:55h, 07 mai Répondre

      Bonjour Claire, ça fait plaisir d’avoir un nouvel article sur le blog, merci pour le partage. 🙂
      Peux-tu stp détailler un peu plus ce que tu entends par « éliminer les Infections de parasites, bactéries ou des levures dans l’intestin (faites un test en laboratoire) »? De quels tests s’agit-il? Comment traiter ces infections? Merci d’avance pour ta réponse. Prend soin de toi et de tes proches. Bisous.

      • Claire
        Publié à 10:52h, 09 mai Répondre

        Bonjour Nadia,
        En effet ce sont des tests spécifiques à faire en laboratoire et ce n’est pas remboursé en général (labo Zamaria/ Cohen ou Sylab à Paris par ex). Belle journée !

Poster un commentaire :

css.php