Comment soigner sa rosacée au naturel

Comment soigner sa rosacée au naturel - Claire Andreewitch

Comment soigner sa rosacée au naturel

La rosacée est une inflammation de la peau qui se manifeste par des rougeurs sur certaines zones du visage, entrainant parfois des petits vaisseaux sanguins qui éclatent. Cela peut toucher n’importe qui même si les femmes entre 30 et 50 ans sont plus souvent atteintes.

Il est aujourd’hui difficile de déterminer les causes exactes de la rosacée mais les plus fréquentes sont une hyperréactivité des vaisseaux sanguins (les peaux claires qui ont souvent tendance à rougir vite), un dérèglement du système immunitaire ou encore une mauvaise réaction suite à une exposition au soleil. La rosacée peut aussi survenir suite à un dérèglement hormonal important comme une grossesse ou un stress prolongé.

Quoiqu’il en soit, pour contrer ce désagrément dermatologique, il est essentiel de calmer l’inflammation en prenant soin de son intérieur.

Les conseils à appliquer pour soigner la rosacée sont les mêmes que pour les peaux sensibles. Pour venir au bout du problème, je vous conseille vivement de faire attention principalement à ce que vous mettez à l’intérieur de votre organisme. Vous connaissez ma vision de la beauté holistique et ce genre d’inflammation nait dans notre intestin, lorsqu’il est déréglé.

Évitez tous les aliments acidifiants de type : viande, produits laitiers, vinaigres, sel et sucre raffiné. Pour améliorer nettement la qualité de votre peau, il sera intéressant de faire une détox afin de bien nettoyer le corps et apaiser l’acidose en cours. Allez chercher la cause et essayez de la traiter plutôt que de vouloir « cacher » le problème avec des crèmes et des produits de maquillage divers.

À l’inverse, privilégiez les aliments anti-inflammatoires et alcalins (qui permettent la réduction de l’acidité dans votre corps).

Quelques tops aliments alcalins :

– La spiruline (et d’autres micro-algues)

– Les fruits frais et de saison (surtout la pomme, le citron, les fraises, le raisin, les bananes, l’avocat, les figues, les pêches… bio !)

– Les légumes verts

+ une hydratation avec une eau faiblement minéralisée tout au long de la journée !

Lorsque vous avez commencé par vous soigner de l’intérieur, vous pouvez aussi apaiser votre peau et l’effet « chauffant » que peut provoquer la rosacée à l’aide de produits de beauté. En revanche, lorsque la peau est sensibilisée, il est important de privilégier une routine de soins simple (nettoyer et apaiser/traiter).

Privilégiez un double nettoyage avec une huile ou un baume démaquillant comme l’huile démaquillante de chez On the Wild Side et perfectionner le démaquillage avec un produit lavant doux par exemple le Nettoyant pureté de chez Absolution qui est suffisamment doux pour ma peaux très fragile mais qui nettoie en profondeur (je suis fan absolue depuis 3 ans maintenant !)

Protégez ensuite votre peau des agressions extérieures, en évitant les composants agressifs comme le parfum, les huiles essentielles., l’alcool et les sulfates. N’abusez pas non plus des produits exfoliants car cela risque de sensibiliser votre épiderme et d’aggraver le problème. L’hydratation matin et soir est indispensable pour aider la peau à se protéger et régénérer et j’aime particulièrement le soin peau sèches & sensibles ultra fluide de chez Apicia qui apaise ma peau réactive.

Et pour optimiser j’ajoute 2-3 gouttes de l’Huile Repulpante Oh My Cream qui apporte confort et protection (cela encapsule bien l’hydratation par les soins en dessous)

Conseil supplémentaire : Faites des bains et des masques au bicarbonate de soude alimentaire. Cela est détoxifiant, apaise la peau et aide à rétablir l’équilibre acido-basique. Pour un masque, il suffit de mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate avec un peu d’eau pour obtenir une pate (éventuellement ajouter 2 cuillères à café de miel pour son effet adoucissant et cicatrisant). Laisser poser 10 min.

Pour le bain : mettez la dose ! Minimum 500g, restez 20-30 minutes et détendez-vous….

Comme d’habitude, retenez bien que les maladies inflammatoires de la peau surviennent très souvent à cause d’un dysfonctionnement profond du système interne. Avant de l’agresser avec une routine trop complexe, essayer de comprendre la cause, et privilégiez une alimentation naturelle, alcaline, anti-inflammatoire et éviter donc les aliments les plus acidifiantes : sucres raffinés, alcool, viande rouge, produits laitiers, produits industriels trop transformés et le gluten. Vous verrez déjà surement des résultats et votre peau vous en remerciera !

jImage à la une copyright ©️ medicoesthetique.com

2 commentaire(s)
  • brigitte
    Publié à 10:44h, 05 février Répondre

    Parmi les causes, il y a la ménopause aussi…

    • Claire
      Publié à 18:36h, 05 février Répondre

      En effet, et je parle des dérèglements hormonaux dans l’article (la ménopause en fait partie). Belle journée

Poster un commentaire :

css.php